link perso http://www.flickr.com/photos/legoff/
  http://www.toutcontre.com/

 


  Jérôme Le Goff
work  
 


"carted", 2002

bbb
Le contremaître et sa contremaitresse
personnages de performance, mise en scene reguliere depuis 2003

 

 

 

 


CV  
 

Jérôme Le Goff

born in Toulon, France,  25.10.1968

Lives and works in Le Havre, France

Nationality: french

 

contact

26 rue Amiral Courbet 76600 Le Havre, France

tél: 02 35 53 18 36 port: 06 89 30 00 31 jerome.le-goff@wanadoo.fr

http://www.flickr.com/photos/legoff/

http://www.toutcontre.com/

 

plasticien-vidéaste-comédien

 

formation:

DNSEP, Luminy - Ecole Supérieure des Beaux Arts de Marseille

1996-1998 Post Diplôme Marseille-Budapest

 

expositions récentes:

 

Juin 2004 "PARABELLUM" présentation officielle de ce long métrage au théâtre de la Manicle, Le Havre.

 

avril 2004 Projection de vidéos " lebel et le goff" au Lieu Unique à Nantes.

"lebel et le goff" biennale d'art contemporain de Pont Audemer.

 

mars 2004 "lebel et le goff" vidéo, instants chavirés de Montreuil.

"lebel et le goff" vidéo, E.N.S.B.A Paris.

 

novembre 2003 "lebel et le goff" galerie Du Bellay, Mont saint Aignan.

 

juillet 2002 "VIES PRIVÉES, PRIVÉES DE QUOI?" galerie du Tableau, Marseille.

 

avril 2002 "lebel et le goff" centre d'art ART'O, Aubervillier.

 

octobre 2000 "lebel et le goff" galerie de l'Ecole d'art du Havre.

"lebel et le goff" galerie Du Bellay, Mont saint Aignan.

 

Mars 2000 "IMAGERIES" galerie ÉOF, Paris.

 

Juillet 1999 "MARSEILLE-MONTPELLIER", Boisson Ateliers d'Artistes de la ville de Marseille.

 

juin 1999 "Biennale de Rome" Italie.

 

février 1998 "BUDAPEST-MARSEILLE", Ludwig Museum Budapest.

 

 

 

photos tirées du film "PARABELLUM"

mai 2004 durée: 1heure 25

disponible à la commande

jerome.le-goff@wanadoo.fr

 

 

PARABELLUM

Collection de poèmes dermiques, oscillant entre gravité historique

rendue anecdotique et des exercices d'habitation en nos propres corps.

Jérôme Le Goff ne veut pas faire rire, certainement moins le contraire.

PARABELLUM

Sur fond noir (luxueux emballage) où les corps deviennent divers signes de ponctuations,

Jérôme Le Goff est le passeur d'un chapitre à l'autre. Il accompagne chaque personne

entre le mouvement grotesque et la performance filmée. Toutes ces actions prétextent

une diversion de la nudité, à laquelle nous nous surprenons de nous habituer.

Le corps nu s'abstiendrait-il de parler de sexe? Parabellum est la parade décalée de l'être

déshabillé, déballé, naïf, dépouillé, idiot, animal, léger, innocent, nu... sans exhibition.

Vers l'autre ou soi-même, Parabellum: parle d'amour.

Cetusss, février 2004